Vous êtes ici : Accueil Produits / Services Installation & Fonctionnement

Installation et Fonctionnement - Analyse du niveau d'échauffement

Niveau d’échauffement :

L'échauffement d'un transformateur est dû a deux phénomènes bien connus :

  • Les pertes joules : Aussi appelé pertes en court-circuits. Ces pertes proviennent du ou des enroulements du transformateurs, elles sont proportionnelles au carré de l'intensité qui les traverse.
  • Les pertes fer : Aussi appelé pertes à vide. Ces pertes proviennent de la magnétisation du circuit, elles sont constantes quelques soit la charge du transformateur.

Ce que dit la norme selon la classe d’échauffement est défini par la température maximum des enroulements :

Classe A 105 °
Classe E 120 °
Classe B 130 °
Classe F 155 °
Classe H 180 °

Sans précision de la part du client, le transformateur est dimensionné pour une utilisation nominale, avec un échauffement qui ne porte pas atteinte aux composants de l’appareil.


La chaleur qui émane du transformateur peut paraître excessive : la température perceptible sur la surface de l’enveloppe du transformateur peut être aussi élevé que 90°C pour un transformateur qui à une élévation de température de 160°C (Échauffement moyen 125° + température ambiant35°C en classe d’isolation H) et qui fonctionne à pleine capacité.


Conséquence des sur-échauffements :


Dégradation des propriétés des matériaux isolants entrainant un vieillissement prématuré du transformateur.

 

 

MENG SAS

22 rue de Pologne
BP 53 - 68171
RIXHEIM CEDEX

A votre service au
03 89 44 11 07

Service d'urgence 24h/24
06 11 80 66 74

Formulaire de contact

Suivez nous sur Facebook